Les utilisations de la toxine botulique

Les utilisations de la toxine botulique

juillet 14, 2021 0 Par Michel

Le Botox est un poison

La toxine botulique (Botox) est un poison neurotoxique, produit par le Clostridium Botulinum (une bactérie), avec lequel vous devez être extrêmement prudent. Le poison affecte principalement le système nerveux et le fonctionnement des muscles. La beauté de la toxine botulique est que nous pouvons utiliser ce poison à notre avantage en l’utilisant à très petites doses.

Fortement dilué

La toxine botulique est si toxique qu’avec 1 gramme de toxine botulique pure, vous pouvez rendre un million de personnes mortellement malades. Il est important de savoir que la toxine botulique utilisée dans les traitements cosmétiques est très fortement diluée, de sorte que son utilisation est sûre à cent pour cent. La dilution de la toxine botulique est effectuée dans des laboratoires spécialisés et constitue un processus extrêmement précis.

Conseil :

Bien que la toxine botulique fasse l’objet de contrôles très stricts, il est sage de toujours demander à un médecin quels produits il utilise. On conseille également toujours aux gens de ne se faire soigner que dans une clinique réputée par un médecin expérimenté.

Applications du Botox

En médecine, la toxine botulique est souvent utilisée pour les tensions nerveuses et musculaires. Il y a environ vingt-cinq ans, les gens ont découvert qu’elle pouvait également avoir un effet esthétique. Le monde de l’esthétique a reconnu que l’aspect paralysant pouvait avoir un effet positif sur la réduction des rides du visage. À partir de ce moment, le Botox a également été utilisé dans le secteur cosmétique. En relaxant les muscles, les rides peuvent disparaître ou être prévenues.

Le Botox est un nom de marque

Botox est un nom de marque pour la substance Toxine Botulique. Dans le langage populaire, Botox est utilisé pour toutes les marques de toxine botulique. Toutefois, outre Botox, il existe d’autres marques sur le marché qui libèrent de la toxine botulique, comme Azzalure, Bocouture et Dysport.

Les bactéries botuliques peuvent également se trouver dans les aliments.

La bactérie Botulin (en latin : Clostridium botulinum), qui vit principalement dans la vase des flaques d’eau et des fossés, peut se trouver dans des aliments qui n’ont pas été correctement stérilisés ou mal conservés. Dans le cas d’une intoxication alimentaire à la toxine botulique, les premiers symptômes apparaissent généralement 12 à 72 heures après l’infection ; ils peuvent durer jusqu’à 8 jours. Les premiers symptômes sont :

  • Troubles de la vision
  • Mauvaise déglutition
  • Difficile de parler

Après les premiers symptômes, une paralysie croissante peut survenir. Si elle se propage aux muscles respiratoires, le patient devra être ventilé pour survivre (RIVM, Botulisme, 2019). Selon la toxicologue Marjorie van Duursen, la toxine botulique est l’une des substances les plus toxiques au monde. Si vous en ingérez trop, cela paralyse vos muscles et peut vous tuer.

Sous-types de la toxine botulique

Il existe au total sept sous-types de toxine botulique, dont deux sont disponibles sous forme de médicaments, la toxine botulique A et B. Lors d’un traitement par Botox dans une clinique cosmétique, la toxine botulique A est utilisée (source : Toxine botulique (Botox) A pour réduire l’apparence des rides du visage : une revue de la littérature sur l’utilisation clinique et l’aspect pharmacologique.

Botox sous forme de poudre

En clinique, le Botox est livré dans des flacons en verre sous forme de poudre. La fourniture de Botox sous forme de poudre lui confère une plus longue durée de conservation. Le Botox est liquéfié avant chaque traitement en mélangeant la poudre avec du chlorure de sodium (solution saline), la poudre ne pouvant être injectée. Le fabricant indique le dosage, la concentration est donc toujours la même. Ensuite, la toxine botulique très diluée est injectée dans le muscle à l’origine des rides. Après une moyenne de 5 à 7 jours, le Botox commence à faire effet et la connexion entre le muscle et le nerf est temporairement interrompue. De ce fait, le muscle et le nerf ne peuvent plus communiquer entre eux et le muscle se détend. C’est pourquoi le Botox est utilisé pour combattre les symptômes du vieillissement.

Le Botox est utilisé pour un grand nombre de traitements variés :

Rides

Comme les muscles de la peau ne sont plus (entièrement) tendus après un traitement au Botox, les rides telles que : les rides du lion, les rides du front, les pattes d’oie, etc. disparaissent.

Sourire gingival

Les gencives visibles lorsqu’on rit, on appelle ça un sourire gingival. Si vous préférez ne pas le faire, quelques piqûres dans les gencives suffisent pour que les muscles qui tirent la lèvre supérieure se détendent.

Migraine

Les personnes souffrant de migraine chronique peuvent bénéficier grandement d’un traitement au Botox. En réduisant la tension musculaire dans le front, le mal de tête peut être réduit. Source : Migraine et toxine botulique.

Transpiration excessive

La production de sueur est réduite par l’injection de Botox dans les aisselles. Le Botox rompt la connexion entre les glandes sudoripares et le nerf, ce qui réduit la production de sueur. Source : “Docteur, je transpire trop” : l’hyperhidrose en pratique.

Meulage des dents

L’injection de Botox dans les mâchoires réduit la tension musculaire et peut réduire le grincement des dents. Source : Traitement du bruxisme sévère par la toxine botulique.

Acné

Le Botox peut réduire la production de sébum dans la peau, ce qui peut provoquer de l’acné. Source : club des dermalogues . Lisez https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/comblement-des-rides/ pour en connaître plus encore sur le Botox